- Publicité -

Appel à candidature: Solid’Art 2022, Montpellier

 

23-25 septembre
Zénith Sud
Répondre avant le 15 mai
Artistes Occitanie est partenaire de ce salon solidaire.

 

 

 

Solid’Art, le salon solidaire d’art contemporain du Secours populaire. revient pour une cinquième édition à Montpellier.

Quatre-vingt-dix artistes, sélectionnés par un comité artistique, exposeront dans une démarche solidaire pour soutenir les action du Secours populaire de l’Hérault qui, chaque année, aide 24 000 personnes dans le département.
Grâce au soutien de la ville et de la Métropole de Montpellier, Solid’Art sera de nouveau organisé au Zénith Sud: 1600 m2 d’exposition, entrée gratuite.

Solid’Art s’adresse aux amateurs d’art, mais également aux personnes aidées par le Secours ­populaire ainsi qu’à tous ceux qui souhaitent connaître l’association et exprimer leur solidarité. Les fonds collectés permettront aux enfants des familles soutenues par  l’association de partir en vacances, d’accéder à la culture, aux loisirs et aux sports.
L’année dernière, Solid’Art a permis de collecter près de 45 000 € pour les actions du Secours populaire.

Envoyez votre dossier avant le 15 mai à
montpellier@solidart.fr
Le plateau artistique sera dévoilé en juin.

Pour constituer le dossier:
• Photos de portrait et en situation
• Une courte présentation (500 signes)
• Au moins six visuels de vos travaux avec dimensions, techniques et prix
• Un CV avec les dernières expositions et vos coordonnées
• Site web, Instagram, Facebook, …
• RIB
• Justificatif d’assurance Responsabilité Civile à jour (privée ou professionnelle)
• N’hésitez pas à préciser si vous souhaitez proposer des performances sur votre stand

Conditions de participation
L’exposant (artiste, galeriste, éditeur, …) s’engage à tenir son stand durant les 3 jours du salon :
Vendredi,  14-22h
Samedi, 11-20h
Dimanche, 10-19h.
Pas de frais d’inscription.
Les artistes exposent dans une démarche solidaire. Sur chaque vente, l’acquéreur effectue un don du même montant au Secours populaire.

 

- Publicité -
Article précédentAu Grau-du-Roi, l’artiste Darlou pose cinq sculptures dans la ville 
Article suivantDans les Cévennes, un designer montpelliérain travaille avec l’atelier Chatersen (menuisier, artisan d’art)