- Publicité -


Appel à Projet : Octobre Rose

L’Art contemporain décalé

Date limite de dépôt des dossiers: le 15 juin

Dans le cadre du mois sur la prévention du cancer du sein, l’association Les Zyvettes et la galerie d’art l’Embarcadère souhaitent ouvrir la réflexion artistique et laisser la créativité et les préoccupations de chaque artiste s’exprimer. 

Thème : Octobre rose : Rose, sein, femme, octobre, cancer, révolution, tétine, seinplement, mamographie, discrimination, genre, barbapapa, rosé, saint …

Vous êtes artiste, amateur ou professionnel. Vous sévissez dans les domaines suivants (ou complémentaires) : Landart, peinture, dessin, photographies, sculptures, installations, vidéo, œuvres interactives. Vous avez toujours été attiré.e par les lieux atypiques, la campagne, vous possédez de surcroit un sens du décalage et de l’humour que tous vous envient…

Dates de l’exposition (en deux temps) :-
– du 1er au 30 octobre à la Galerie l’Embarcadère à Lisle sur Tarn
– “Hors les murs” les 8 et 9 octobre à Gaillac (Tarn)

Lieux de l’exposition
-“Hors les murs” :
l’exposition se tiendra dans un chai, en intérieur et en extérieur dans la région de Gaillac dans le Tarn. Nous apprécierons des œuvres qui pourront s’exposer en extérieur (elles doivent supporter les éventuelles intempéries). Pour les œuvres en intérieur, pas de contraintes particulières cependant pour les grands formats nous consulter.
– A la Galerie : certaines œuvres seront exposées à la galerie d’art l’Embarcadère à Lisle sur Tarn (précisions après sélection).

Pièces du dossier

Envoyer le projet avant le 15 juin à : bonjour@leszyvettes.art
– avec 3 photos des œuvres qui seraient exposées, en lien avec le thème ou un texte et une esquisse expliquant de la manière la plus détaillée possible le projet.
– une bio et un descriptif de la démarche artistique.

Contact : bonjour@leszyvettes.art

Télécharger le dossier complet ici

Voir le site des Zyvettes 

 



 

- Publicité -
Article précédentAppel à candidature pour une résidence artistique en collège, Saint-Jean-du-Gard
Article suivantEdition: Christine Desplanque (peintre), Rémi Grassart, Réminiscences