- Publicité -


A Toulouse, Les Abattoirs mettent en place un dispositif tactile autour du rideau de scène de Picasso

 

Crédit photo: Les Abattoirs – © Droits réservés

A Toulouse, le Musée des Abattoirs a mis en place un nouvel outil de médiation pour les non- et les mal-voyants : un dispositif tactile autour d’une des pièces majeures de la collection, le rideau de scène de Pablo Picasso, La Dépouille du Minotaure en costume d’Arlequin (1936).

Cette maquette est à la fois tactile et sonore. Différents bois traités et texturés représentent différentes parties et personnages de l’œuvre. Un texte audio explique la composition et l’histoire du rideau de scène et invite à parcourir des doigts les éléments représentés dans l’œuvre originale. Par le toucher, les personnes déficientes visuelles pourront construire une image mentale du rideau.

Conçue par l’association Artesens, la maquette de ce rideau tactile a reçu l’autorisation de Picasso Administration pour les droits de reproduction, et a pu être réalisé grâce au mécénat de la société Safran.

Les Abattoirs travaillent depuis plus de dix ans avec l’IJA, l’Institut des jeunes aveugles, pour permettre à ces jeunes, aveugles ou mal voyants, de se rendre au musée et participer à des visites et des ateliers avec des intervenants spécialisés, organisés chaque semaine.

 



 

- Publicité -
Article précédentLes musées de six départements de la région se mobilisent pour le patrimoine ukrainien
Article suivantA Sète,  Latelier et la Calamartothèque lancent une tombola pour les orphelins ukrainiens