- Publicité -


A Pont-Saint-Esprit, le projet Kavkop prêt pour l’ouverture

 

Pascal De Symbialys et Christel von Lindstat- crédit: Eric Petit

A Pont-Saint-Esprit (Gard), les deux artistes, Pascal De Symbialys et Christel von Lindstat qui ont transformé la cave coopérative pour en un espace créatif évolutif, sont prêts pour l’ouverture, programmée le 14 mai.

Ils ont présenté à la presse les lieux et l’esprit de ce lieu-happening. Le site www.kavkop.com sera accessible au 1er mars avec l’ouverture des pré-ventes le 31 mars. Tarif de lancement 49 € pour 3 h d’immersion.

La première saison baptisée “Passages” vise à immerger le visiteur dans un univers post-apocalyptique du mouvement Steampunk. Les deux créateurs ont mélangé dans cet espace de 1300 m2 construit en 1929 des décors inspirés des Voyages extraordinaires de Jules Verne, en ajoutant des touches des délires fantastiques de Beetlejuice ou des costumes sortis d’un film de Caro et Jeunet. La cave devient un dédale où s’enchevêtrent des œuvres d’art, du mobilier de récupération, des costumes, etc, dans une scénographie mouvante.

A l’origine de ce projet hors norme, un artiste scénographe, Pascal de Symbialys, ancien ingénieur en génie mécanique qui a déjà ouvert un espace d’expérience immersive en 2014 à La Chaise-Dieu (Auvergne). Il associe à cette expérience l’artiste lyrique Christel von Lindstat, “contre-alto wagnérienne », qui va pouvoir chanter, sans prévenir le visiteur de l’endroit où elle sera et du moment qu’elle choisira.

Les deux artistes, associés à un investisseur, ont réalisé pendant vingt-quatre mois les travaux nécessaires pour adapter les lieux à leur projet.

 



 

- Publicité -
Article précédentA Albi, trois projets en un pour l’artiste Morgan Dimnet
Article suivantDans le Lot, un portrait filmé de la peintre Françoise Utrel dans les salles de cinéma