- Publicité -


A Montpellier, le maire souhaite faire de la maison de Frédéric Bazille un musée dédié au peintre

 

Michaël Delafosse, crédit: Montpellier3M

Le maire de Montpellier et président de la métropole, Michaël Delafosse a annoncé début novembre qu’il souhaite transformer la maison du peintre impressionniste Frédéric Bazille, en musée dédié au peintre.

Le domaine de Méric a été  récemment restauré et devrait prochainement être ouvert au public.

Le maire souhaite pour cela, dans une première approche, réunir les toiles de l’artiste présentes dans les collections du Musée Fabre.

Il a annoncé que ce projet devrait voir le jour pendant son mandat actuel, soit avant 2026.


Le Musée Fabre a consacré plusieurs expositions à ce peintre dont la dernière en 2016 organisée avec le musée d’Orsay à Paris et la National Gallery of Art de Washington.

Auparavant, en 1992, le musée Fabre avait présenté « Frédéric Bazille et ses amis impressionnistes », exposition ensuite montrée au Brooklyn Art Museum puis à Memphis. Fin 2003, le musée Marmottant exposait une vingtaine de toiles et quelques dessins de l’artiste, profitant de la fermeture de musée Fabre. 

Frédéric Bazille
Né à Montpellier en 1841, Frédéric Bazille a été, aux côtés de Renoir, Monet, Sisley, une figure majeure de la peinture moderne.
Son œuvre, interrompue par la guerre de 1870, témoigne de l’importance de sa contribution à la mise au point d’une peinture résolument en rupture avec l’académisme : l’impressionnisme.

La réunion de famille, pièce maîtresse de Frédéric Bazille montre ses proches dans son domaine de Méric.

 

 



 

- Publicité -
Article précédentArtistes Occitanie édite son 3ème ouvrage: « Les Trente Artistes de l’Année » (2022)
Article suivantA Céret (Pyrénées-Orientales),  le peintre William Fenech fait don d’une toile à la paroisse de la ville