- Publicité -


Alès fête le centenaire de Pierre-André Benoît avec un parcours sonore dans la ville

 

PAB aurait eu 100 ans le 15 septembre 2021.

L’occasion d’une balade inédite dans la ville d’Alès.

Le parcours sonore de PAB, Allez zou! est spécialement conçu pour le centenaire de l’artiste, à la fois poète, sculpteur, dessinateur, peintre, graveur, qui aurait eu 100 ans en 2021.

Pour l’occasion, Unendliche Studio a réalisé une fiction radiophonique originale qui permettra de découvrir, connaître ou reconnaître Pierre André Benoit dans sa ville natale.

Associant des images sonores et une visite contée écrite par l’auteure Marina Bellefaye, s’inspirant des archives, de témoignages, de la vie, des oeuvres et de la collection de PAB, cette expérience immersive et artistique au coeur d’Alès relie la mémoire du personnage de PAB au musée qui porte son nom. 

Avec un smartphone (bien chargé) et des écouteurs, téléchargez l’application Listeners sur Google Play ou App Store.
· Rendez-vous sur place et lancez l’application.
· Aucune manipulation à faire, les sons s’enclenchent automatiquement en fonction de votre position géolocalisée et de vos déplacements. Attention : Si vous forcez la lecture alors que la géolocalisation est activée, l’application ne fonctionne pas.
Ou depuis son domicile:
· Avec smartphone et écouteurs, téléchargez l’application Listeners
· Lancez l’application, choisissez votre parcours depuis la carte ou depuis la liste, utilisez le lecteur audio.

 

 

Parmi les événements de ce centenaire:

Une exposition spéciale au musée.
Alès, sa ville natale, commémore ce centenaire en présentant au public son travail d’artiste, ses écrits poétiques et sa production éditoriale.
Pierre André Benoit alias PAB s’est essayé à bien des techniques. Ses thèmes de prédilection étaient les oiseaux, les silhouettes et profils, parfois dans des formats importants, parfois sous forme de miniatures. Il a nourri sa créativité au contact des plus grands artistes du XXème siècle: Picabia, Arp, Braque. Reconnu comme éditeur, beaucoup moins comme poète et artiste, l’exposition hommage conçue pour ce centenaire permet aux visiteurs de se plonger dans un univers graphique et poétique d’une grande sérénité et donnent au visiteur l’occasion d’appréhender différemment cet homme secret et méconnu des Alésiens eux-mêmes. Une salle consacrée aux œuvres en hommage à PAB réalisés par d’autres artistes conclut cette exposition.

Quand PAB s’installe dans les vitrines.
A partir du 15 septembre
Quand la ville d’Alès devient musée à un grand ciel ouvert. 
Première opération hors les murs du musée PAB.
Avec la complicité de Charlotte Eloy, manageur de cœur de ville, les propriétaires de locaux vides ont été contactés grâce aux agences immobilières. Certains ont permis l’affichage des reproduction d’œuvres de PAB. Les commerces ont également été mis à contribution.

———-

 

- Publicité -
Article précédentLa sculptrice Sonia Modock censurée sur les réseaux sociaux
Article suivantOFFRE D’EMPLOI: Le Centre-Culturel Aveyron Ségala Viaur recrute un.e administrateur/trice