- Publicité -


Montpellier reçoit le premier label Design Art city créé par le Toulousain Kamel Secraoui, alias Chat maigre


Depuis plus d’un an, le street artiste et designer toulousain Kamel Secraoui et ses collaborateurs ont mis en place un nouveau label destiné aux villes mettant en avant l’art dans la rue.

Que ce soit street art, architecture ou urbanisme, ce label récompense les collectivités qui réfléchissent à une esthétique fonctionnelle.

Montpellier est la première grande ville à bénéficier de ce label obtenu également par la ville de Pont-de-Claix, dans le département de l’Isère.

Pourquoi Montpellier ? Entre autres grâce à ses bâtiments réalisés par des architectes connus comme Jean Nouvel ou Sou Fujimoto mais aussi pour ses tramways qui sont les premiers de France à revêtir des œuvres d’art.

Le but est d’encourager les villes à mettre au cœur de ses préoccupations les créations artistiques sous toutes ses formes.

L’adhésion au label dure un an et est financée par la collectivité candidate. Le but de Design Art City est, qu’à terme, ce label soit reconnu et certifié par l’état.

 Le label lance donc un appel à candidature national afin de répertorier et mettre en avant les villes sélectionnées. Ces dernières doivent répondre à un cahier des charges précis et réfléchi par l’association.

Le site internet de Design Art City permettra donc de répertorier les villes actives artistiquement, afin de diffuser aux amateurs d’art de rue les lieux incontournables de la création street art plurielle.

Manon Martinez



 

 

- Publicité -
Article précédentLe street-artiste montpelliérain Zest, toutes voiles dehors pour la Solitaire du Figaro
Article suivantVinci Autoroutes inaugure un parcours Claude Nougaro sur l’aire d’autoroute de Port Lauragais