- Publicité -


Le street-artiste montpelliérain Zest, toutes voiles dehors pour la Solitaire du Figaro

 

En février 2021, le skipper Achille Nebout annonçait qu’il allait naviguer sous une voile dessinée par le graffeur montpelliérain Zest.

Après la phase de conception et de prototype, les voiles sont désormais prêtes.

C’est la galerie montpelliéraine AtDown qui a mis les deux hommes en relation, et l’artiste, qui s’exprime habituellement sur des murs ou de grandes toiles, en France et à l’étranger, a répondu à l’idée du marin en lui proposant un projet pour donner des couleurs à ses voiles.

Les voiles aux couleurs de l’artiste n’empêchent pas le skipper de mettre en valeur les logos de ses partenaires, toujours essentiels dans ce sport aux coûts très élevés.

Le skipper et ses voiles vont maintenant prendre le large pour la Saison “Figaro 3” 2021.

crédit: Zest-Achille Nebout-Robin Christol

 



 

- Publicité -
Article précédentLa céramiste de Giroussens, Aster Cassel parmi les lauréats du prix de la jeune création Ateliers d’Art de France
Article suivantMontpellier reçoit le premier label Design Art city créé par le Toulousain Kamel Secraoui, alias Chat maigre