- Publicité -


Claude Viallat personnalise une lettre géante d’Orly Ouest pour une vente caritative

crédit: Artcurial

Le peintre gardois Claude Viallat fait partie des neuf artistes sollicités par la Fondation Aéroports de Paris pour revisiter une des lettres monumentales qui ont surplombé l’aéroport d’Orly pendant cinquante ans, pour écrire ORLY OUEST et ORLY SUD.

La Fondation du Groupe Aéroports de Paris et la société de ventes aux enchères Artcurial unissent leur force pour une vente aux enchères originale: neuf de ces seize lettres, déposées en 2019 lors de la modernisation de l’aéroport, ont été revisitées par des artistes et designers, et seront vendues le 28 juin au profit de la Fondation du Groupe ADP qui agit en faveur de la prévention et de la lutte contre l’illettrisme.

Mise à prix de chacune d’entre elles: 2000€.

Ces lettres, symboles de la France des « Trente Glorieuses » et dominant l’aéroport inauguré en 1961, font plus de deux mètres de haut, et avaient été dessinées par le typographe suisse Adrian Frutiger.

Claude Viallat a hérité d’un « U ».

  • L’ensemble des artistes participants: Fabrice Hyber, Eva Jospin, Gaëlle Lauriot-Prévost, Hubert le Gall, Mathieu Mercier, Jean-Michel Othoniel, Claude Viallat, Jacques Villeglé et Bernar Venet.

Le Musée des Arts décoratifs accueillera quatre lettres géantes au sein de ses collections et trois rejoindront les collections du Musée d’Orly.

Le « S » de Hubert Le Gall

.

Le « O » de Jean-Michel Othoniel

 



 

- Publicité -
Article précédentRésidences d’artistes en lycées/région Occitanie et Drac Occitanie. Occit’avenir
Article suivantA Sète, le déménagement du Miam: du retard à prévoir