- Publicité -

A Castelsarrasin (Tarn-et-Garonne), un nouveau musée consacré à l’affichiste Firmin Bouisset 

crédit: Espace Firmin Bouisset

A Castelsarrasin, l’Espace consacré à Firmin Bouisset, maître de la publicité, devrait ouvrir ses portes mi-juin au sein de la Maison d’Espagne, que la mairie a accepté de mettre à disposition de l’association qui porte ce projet.

Le musée aurait dû ouvrir en juillet 2020, mais a été évidemment retardé en raison de la crise sanitaire.

L’Espace Firmin Bouisset sera donc consacré à cet affichiste qui, fin XIXè “a révolutionné l’art de la publicité, dans cette fin du XIXème, qui est l’âge de toutes les révolutions. Nous mettons dans ce nouvel espace en contexte son inventivité et le siècle dans lequel cela s’inscrit”, explique Annie-Claude Elkaim, présidente de l’association qui se bat pour ce projet depuis dix ans. Journaliste pendant des années à Arte, elle a des attaches dans la région et a créé une association pour faire connaître le travail de Firmin Bouisset il y a une dizaine d’années.

Firmin Bouisset était originaire de Moissac, à moins de 10 km de Castelsarrasin.


“Firmin Bouisset a compris l’intérêt de mettre l’enfant au centre de l’affiche, comme on peut le voir avec les enfants qui incarnent le chocolat Menier ou les biscuits Lu, qui sont tout simplement ses propres enfants; il avait compris également l’impact d’un slogan court et percutant“.

Le musée présentera un fonds issu de dons de la famille Bouisset ou de mécènes, ainsi que d’achats faits par l’association qui a porté le projet.

De statut associatif, le Musée a bénéficié de soutiens de la mairie de Castelsarrasin, du Conseil départemental du Tarn-et-Garonne et de la Drac Occitanie.



 

- Publicité -
Article précédentEdition: Pedro Deffarges (Toulouse), Des masques et Vous ?
Article suivantA Montpellier, une œuvre de Soulages de 1975 vendue 1,3 million €