Appel à projet pour la réalisation d’une œuvre monumentale à partir de vélos

 

Réalisation d’une œuvre monumentale à partir de vélos non réparables

A l’attention d’un artiste audois ou d’un département limitrophe de l’Aude

Répondre avant le 12 juin

Contact:

Dominique Bouichet, assistante administrative
secretariat@leparchemin.org
04 68 31 49 25

 

Projet porté par l’Association Le Parchemin, en activité à Limoux depuis fin 1990.

L’association est une structure d’insertion par l’activité économique (SIAE), qui œuvre pour l’insertion professionnelle et développe des activités de protection de l’environnement.

Le Parchemin souhaite s’associer avec un artiste (audois ou des départements limitrophes si possible) pour la réalisation sur notre site à Limoux d’une œuvre monumentale à partir de vélos qui ne sont pas réparables.

L’œuvre est destinée à rester sur place bien amarrée sur le parking devant nos locaux afin qu’elle soit visible depuis l’Avenue de Catalogne en continuité de nos vitrines.

Elle devra mesurer entre 6 et 7 m de hauteur pour émerger de façon conséquente du mur d’enceinte qui mesure :1,70 m. Prévoir à cet effet une structure résistante au vent et un amarrage solide afin d’éviter toute chute sur la voie publique.

Nous souhaitons qu’elle prenne la forme concrète d’un personnage (plutôt bon enfant), que l’on pourrait appeler « RECYCLON », car nous souhaitons l’utiliser comme vecteur de communication auprès des enfants (mais également des adultes) pour sensibiliser au recyclage, au réemploi et à la réduction des déchets et faire la promotion des déplacements à vélo.

Nous souhaitons que dans sa réalisation, dans l’image qu’elle donne, elle soit le reflet de notre Association, par exemple plutôt un mécanicien qu’un coureur cycliste, car le Parchemin ce n’est pas la compétition mais la patiente mécanique de la revalorisation des choses, des personnes et des savoirs faire.

Nous souhaitons également que les couleurs du Parchemin (jaune et vert) soient prédominantes.

Toutes les parties d’un vélo devraient pouvoir y trouver leur place.

Le souhait est d’associer du personnel en insertion pour :

– La réalisation : Soudures, assemblage, peinture, recherches journalière dans les apports, démontage, démembrement et récupération d’éléments pouvant être intégrés à l’œuvre.

– Partager un discours artistique autour de sa conception ou de l’imaginaire qu’elle pourra transmettre tant dans sa réalisation que dans l’image que l’on entend donner de notre Association.

– Faire cheminer le personnel qui suivra directement ou indirectement la construction de l’œuvre dans un univers onirique loin de ses préoccupations habituelles ;

– Certains travaux pourraient être réalisés en dehors de la présence de l’artiste, mais sous sa commande, ce dernier gardant évidemment les choix finaux d’exécution de l’œuvre.

La réalisation devrait pouvoir se réaliser après le choix de l’artiste sur 2 ou 3 mois à partir du mois de septembre sur un calendrier à définir avec l’artiste.

Les conditions financières et les modalités de la rémunération sont à négocier en fonction des prétentions de l’artiste retenu, de son projet et de nos capacités.

L’œuvre restera la propriété du Parchemin.

L’Artiste sera cité dans tous nos documents officiels, comme partenaire, ce partenariat pourra se continuer pendant un an, ou l’artiste pourra exposer et vendre dans notre magasin ses œuvres dans des conditions à définir.

Si ce projet, sa finalité, ses contraintes, ses conditions de réalisation suscitent pour vous un réel intérêt vous pouvez faire acte de candidature en adressant au parchemin un petit dossier qui indique :

Qui vous êtes, quelles sont vos réalisations passées ou récentes, comment vous vous positionnez par rapport aux contraintes que nous avons essayés de recenser dans notre proposition. Un croquis sommaire pourrait accompagner votre proposition.

Le conseil d’administration et les encadrants de l’Association sélectionneront deux à trois candidatures sur dossier fin juin et trois candidats seront invités à venir présenter leur projet.

Les mois de juillet et d’août seront consacrés avec l’artiste retenu à l’étude des contraintes administratives, techniques et à la définition matérielle et organisationnelle du projet .