Saint-Quentin-la-Poterie (Gard) met en valeur ses forces autour de la céramique


Le village de Saint-Quentin-la-Poterie dans le Gard a décidé de donner une existence visuelle à la synergie existant déjà entre les céramistes présents sur place, le musée de la poterie méditerranéenne et la galerie privée, autour d’une nouvelle dénomination: Capitale céramique, accompagnée d’une nouvelle stratégie de communication autour des métiers d’art dans le village.

L’Office culturel va désormais prendre cette dénomination. Cet espace va réouvrir en mai, dans une version agrandie, puisqu’il récupère les locaux attenants de l’Office du tourisme du pays d’Uzès, ce qui va lui permettre de présenter les 45 métiers d’art du village, dont 35 céramistes.

 


L’association qui gère Capitale céramique a d’autres projets dans ses cartons, notamment la création d’une classe céramique au lycée des métiers d’art d’Uzès et le développement d’un projet d’échange entre les céramistes du village avec des collègues de Kyoto: dans un premier temps des échanges de pièces, avant d’envisager des résidences croisées.

  • Prochainement, Saint-Quentin-la-Poterie accueille comme chaque année le festival européen des arts céramiques Terralha du 16 au 18 juillet, ainsi que le concours jeune céramique du 17 juillet au 15 août.