Annulée en 2020, la première édition du festival Nîmes s’illustre programmée en juillet

 

Nîmes va accueillir pendant trois semaines du 2 au 25 juillet, un nouveau rendez-vous dédié à l’illustration: Nîmes s’illustre. 

Ce nouveau rendez-vous a été créé à l’initiative de trois nîmois et nîmoises qui ont fait carrière à Paris mais souhaitaient créer un rendez-vous artistique dans leur ville d’origine.

Une première « petite » édition réussie a été organisée en juin 2019 au sein de l’Hôtel de Bernis qui a ouvert spécialement au public pendant trois jours.

Dix œuvres inédites ont été produites en carte blanche par des illustrateurs autour de la figure locale de Carlo Rim. “Fort de ce premier pas, nous avons imaginé l’édition 2020 durant plusieurs mois mais avons été contraint.e.s de l’annuler au vu du contexte sanitaire, expliquent les organisateurs sur le site du Festival.

Fin 2020, plus de 160 contributeurs ont permis aux organisateurs de lever plus de 7600  € (sur un objectif demandé de 6000€) pour lancer la manifestation, aujourd’hui soutenue par la ville, la communauté d’Agglo et le département.

Le festival se propose de diffuser et mettre en lumière le travail d’artistes, confirmés  ou émergents, à travers une déambulation scénographiée.  Des expositions sous forme d’une déambulation dans la ville, des rencontres dédiées aux professionnels de l’image et à la communauté des illustrateurs, des ateliers pour petits et grands, des temps festifs.

Le festival invite à pousser les portes des lieux atypiques qui accueillent les pavillons d’expositions. Le patrimoine historique de la ville dialogue alors avec une pratique artistique protéiforme.

Le détail de la programmation sera connu fin avril.