Le fresquiste montpelliérain Olivier Costa récompensé du “Pinceau d’Or 2020” pour une fresque à Bagneux

crédit Anagraphis

Basées à Saint Georges d’Orques (34), les éditions Anagraphis, dirigées par Thierry Angles, accompagne la ville de Bagneux sur son projet Art dans la ville.

C’est dans ce cadre que le fresquiste montpelliérain Olivier Costa a réalisé ce travail pour laquelle il a reçu le “pinceau d’or”. 

crédit: Anagraphis

Olivier Costa a réalisé cette fresque, Extra-natural, conçue par l’artiste Miguel Chevalier, et qui représente sur un fond vert fluo de 420 m2, cinq fleurs imaginaires géantes dressées vers le ciel.

Particularité de ce travail, sa modification entre le jour et la nuit, où elle bénéficie d’éclairages led, et d’un procédé (la synthèse soustractive) qui permet de laisser apparaître certaines couleurs et en faire disparaître d’autres. Cet éclairage a été conçu et mis en place par la société Imaginatec, de Murviel-les Montpelleier (34).

  • Le pinceau d’or: cette distinction est remise pour la 15ème année consécutive par le site Trompe l’oeil info qui remet chaque année un Golden Street-art pour une fresque réalisée par un street-artist (lauréat 2020: Borondo) et  un Pinceau d’or pour une fresque réalisée par un muraliste professionnel. Huit photographes du site composent le jury (8 points) , le 9 ème juré est constitué par les internautes, qui votent en ligne sur cette page (5 points).
  • Anagraphis a d’autres fresques en  projet avec la mairie de Bagneux, fresques financées par un fonds d’art abondé par les promoteurs présents dans la ville.
  • Olivier Costa, auteur de nombreux trompe-l’oeil en région et notamment à Montpellier, a par ailleurs rajouté début avril le personnage de Georges Frêche, ancien maire, sur la fresque du boulevard du Jeu de Paume, à hauteur des Halles Laissac, l’une des plus populaires de la ville.  Il était présent au départ  mais avant ensuite été dégradé, puis enlevé.

Le nouveau… et en-dessous l’ancien.

crédit Olivier Costa