- Publicité -


A Toulouse, Sébastien Langloys réalise une sculpture pour les 400 ans de la naissance de Jean de la Fontaine

 

Le sculpteur toulousain Sébastien Langloys est déjà l’auteur de nombreuses sculptures de grands hommes installés dans l’espace public.

La plupart sont des commandes publiques, mais certaines ont déjà fait l’objet d’opérations de mécénat montés par le sculpteur.

A son actif, se trouvent entre autre des bustes ou statues en pied de Frédéric Mistral, Churchill, Goscinny, Carlos  Gardel, Hugues Aufray, Claude Nourago, Pierre Fabre, etc.

Pour ce projet consacré à Jean de La Fontaine, le sculpteur a pris l’initiative et porte le projet en faisant appel à des souscripteurs privés.

crédit: Sébastien Langloys


Il explique lui-même son nouveau projet:
Comment décrire au mieux Jean de La Fontaine ? Visuellement, c’est un homme que l’on reconnaît vite. Son visage a été reproduit sur d’anciennes gravures et de très belles sculptures font parfaitement ressentir son charisme.
On le connaît aussi grâce à ses animaux, environ 80, qu’il met en scène dans ses fables. C’est sous cet angle-là, le plus connu, que j’ai envie de mettre en avant.
J’imagine donc un homme debout, tenant au bout de ses doigts un personnage incontournable : le corbeau. Ils sont manifestement en train de se regarder, de s’observer, de se jauger.
De loin, la scène nous attire, et aiguise notre curiosité.
En nous rapprochant, plusieurs éléments semblent apparaître sur la sculpture. Si nous y faisons attention, un deuxième niveau de lecture est possible. Le corps est en fait réalisé à partir des 80 animaux tirés des titres de ses fables.
Un peu à la façon d’Arcimboldo, tout le corps n’est qu’un amoncellement d’animaux. Son visage en revanche est bien le sien. Je vous propose de m’accompagner dans la création de ma nouvelle œuvre: La Fontaine et Compagnie
Pour fêter les 400 ans de la naissance de Jean de La Fontaine, je me suis lancé dans la création d’une nouvelle œuvre. Voici l’ébauche de la maquette: vous y reconnaîtrez notre célèbre fabuliste, représenté par les 80 animaux mis à l’honneur dans ses fables”.

crédit: Sébastien Langloys

Depuis fin mars, le sculpteur a commencé la sculpture taille réelle. Pour la financer, il propose sur son site de participer en devenant mécène ou donateur de ce projet: 30% de tous les achats réalisés dans l’atelier-galerie seront dédié au financement de la sculpture en bronze taille réelle de Jean de La Fontaine. 

L’œuvre en bronze sera ensuite offerte à une ville en France, pour figurer dans un lieu prestigieux. Les noms des mécènes seront notés au pied de l’œuvre sur une plaque. 

Réalisées spécifiquement pour ce projet, les maquettes en bronze de Jean de La Fontaine seront disponibles en juin (mais peuvent  être réservées dès maintenant), ainsi que des aquarelles sur les 80 animaux cités dans les fables.



 

- Publicité -
Article précédentLe fresquiste montpelliérain Olivier Costa récompensé du “Pinceau d’Or 2020” pour une fresque à Bagneux
Article suivantEnchères: un paysage de Corot en vente à Montpellier en mai