- Publicité -


Au Barcarès (66), Franck Maurence pose une immense vague sur une résidence

 

L’artiste Franck Maurence, employé par la ville du Barcarès, réalise depuis deux mois une  immense fresque inspirée de la Vague du japonais Hokusai, fresque qui habite huit pignons des résidences Port Saint-Ange, une résidence des années 70 située près du port.

Cette fresque, la plus grande réalisée dans le département des Pyrénées-Orientales, s’étend sur 3500 m2, une surface de 17 mètres de haut et 120 mètres de long.

C’est au départ une idée du maire Alain Ferrand qui souhaitait une oeuvre monumentale.

crédit: Le Barcarès
crédit: Le Barcarès


L’artiste a déjà réalisé une quinzaine d’œuvres sur des édifices de la commune, mais c’est à ce jour son chantier le plus important. Franck Maurence a notamment réalisé une anamorphose de Picasso sur l’Allée des Arts.

L’artiste a choisi de montrer l’œuvre sur un des côtés de la résidence, et de proposer une « suite » du travail du peintre japonais, sur les façades situés devant l’avenue.

Le projet devrait être terminé en juin.

Outre la fresque monumentale face à l’avenue Annibal, une anamorphose sera créée à partir du côté de la résidence (devant le rond-point) et qui se poursuivra sur les bâtiments de l’autre côté, face à la mer. Le trompe-l’œil sera visible depuis un point de vue bien précis et signalé aux passants.

 



 

- Publicité -
Article précédentAppel à participations: statues menhirs contemporaines
Article suivantLes œuvres de la Fondation Bemberg visibles pour la première fois hors de Toulouse