A Toulouse, la galerie 3.1 fête ses trois ans en invitant deux graffeurs sur sa vitrine, Azek et Pixojay

 

Crédit: Conseil départemental Haute-Garonne

Pour fêter les trois ans de la galerie 3.1, les responsables de cet espace d’exposition départemental (Haute-Garonne) ont proposé à deux artistes, Azek et Pixojay de créer une fresque éphémère sur la vitrine de La galerie.

Autour de la liberté d’expression, les deux artistes explorent et mettent en dialogue leurs styles respectifs dans une œuvre commune.

Azek a été le premier artiste exposé en février 2018.

Depuis février 2018, plus de 15 000 visiteurs ont découvert 15 expositions et plus de 30 artistes.

Depuis 1995 Azek, crée dans l’espace public comme sur des supports conventionnels. Graffeur, son style est influencé par le courant new-yorkais historique. Lettrages stylisés et calligraphies s’entrechoquent entre drippings, pointillismes et volumes des compositions. Reconnu, il participe à des festivals de street-art majeurs et il réalise des fresques sur les murs de capitales internationales (NYC, Montréal, Bruxelles, Paris…).

Graffeur depuis 2015, Pixojay évolue entre Sao Paolo et Toulouse. Il jongle entre le lettrage et le figuratif ou un mix des deux. Des courbes fluides et formes simples provenant du style « bubble » pour le lettrage, un travail sur l’ombre et la lumière sur les sujets. Les couleurs ? Elles proviennent souvent de la palette acidulée du Brésil. Influencé par la scène graffiti toulousaine de la fin des années 90, et par le style figuratif Brésilien, il s’oriente aujourd’hui vers les galeries tout en gardant la rue comme scène de jeu.

Les artistes exposés depuis l’ouverture:
Azek / Marie Dorigny (festival MAP) / Lucien Vieillard / Théo Renaut & Baké (festival MAP) / Laurence Broyé, Alex Less, Nathalie Nato, Claire Sauvaget / Zkofic Goran, Pang-Chuan Huang, Yoan Robin, Louis Viel, Pim Zwier (Rencontres Traverse Vidéo) / France Keyser (festival MAP) / Soone, Nicolas Delpech, Laurent Minguet, Fabien Sans (31Street) / Thomas Bigot / Tazasproject / Danièle Boucon / Germaine Chaumel


A voir jusqu’au 30 avril sur la vitrine de la galerie 3.1, 7 rue Jules Chalande, Toulouse.