A Toulouse, les Abattoirs ouvrent leurs cours extérieures au public

Depuis le samedi 20 février, le musée des Abattoirs ouvre ses cours aux visiteurs, du mercredi au dimanche, de 12h à 17h, offrant un accès gratuit à des œuvres d’art en extérieur.

Le visiteur peut déambuler, en téléchargeant avec un QR code des documents en lien avec les œuvres, adaptés aux adultes comme aux enfants.

Les visiteurs peuvent ainsi découvrir les œuvres en plein air de Joël Andrianomearisoa, Mélodie Bajot, Fernand Léger, Microclimax, Franck Scurti, Jessica Stockholder et Raphaël Zarka.

Des sculptures, des néons, des mosaïques et une œuvre sonore, au total 19* œuvres accessibles dans le respect des gestes barrières : gestion des flux, port du masque obligatoire pour les personnes de 11 ans et plus, consigne de distanciation et groupe limité à 6 personnes maximum.
*19, en comptant le Franz West et le Daniel Coulet qui se trouvent dans le jardin Raymond VI.

Cette ouverture se fait dans le prolongement de la circulation du Jardin Raymond VI, l’accueil se fait par les grilles communes avec le jardin.

Les Abattoirs espèrent ainsi faire patienter les personnes “en manque d’art”, en attendant de pouvoir rouvrir les bâtiments et donner alors accès aux expositions organisées à l’intérieur :

  • “Sous le fil. L’art tissu dans les collections de Daniel Cordier et des Abattoirs”
  • “Marion Baruch : une rétrospective”
  • “Fernand Léger : tapisseries et céramiques”
  • “Au-delà des apparences. Il était une fois, il sera une fois”, Saison Africa2020 – “Les Statues meurent aussi”
  • “Mezzanine Sud – Prix des Amis des Abattoirs”