- Publicité -


A Toulouse, 3000 personnes dans la rue en  soutien  au collectif d’artistes Mix’art Myrys

 

A Toulouse, le collectif d’artistes auto-géré Mix’art Myrys a fermé ses portes, le 14 janvier, en raison d’une décision administrative pour défaut de mise aux normes.

Ce dimanche 24 janvier, quelque 3000 personnes ont défilé dans les rues de Toulouse, dans une manifestation déclarée et autorisée, pour soutenir le collectif.

Le lieu a reçu de nombreux soutiens dont celui du collectif “Art en grève Occitanie” qui rassemble depuis un an, des artistes, travailleurs de l’art, publics, chercheurs, étudiants, etc: “Notre place est aux côtés de nos amis de Mix’Art Myrys. Nous demandons qu’une solution soit trouvée au plus vite pour maintenir, faciliter, encourager, reconnaître la place que ce lieu occupe dans la vie toulousaine”.

Cette fermeture  administrative laisse sans locaux soixante artistes ainsi qu’une dizaine d’associations, dans un moment où la crise sanitaire impacte déjà fortement les acteurs culturels.

Cette pépinière d’artistes réunit plasticiens, musiciens, acteurs du spectacle vivant, porteurs de projets interdisciplinaires, et portait plus de 150 projets au moment de sa fermeture.



 

- Publicité -
Article précédentUn parcours de sculptures dans Paris pour l’artiste Rachid Khimoune, originaire de Decazeville
Article suivantA Nîmes, de nouvelles fresques  au Vaisseau 3008, un tiers-lieu qui accueille des artistes