Disparition du céramiste Alain Déjardin (Tarn-et-Garonne)

 

L’association Terre et Terres, association des céramistes et potiers en Midi-Pyrénées, a rendu hommage dans sa dernière lettre au céramiste Alain Déjardin, disparu le 7 janvier, dans sa 80e année.

Nous publions ici un résumé de son parcours développé de manière plus conséquente dans la lettre de l’association.

Alain derrière son stand sur le Marché de Giroussens en 2007 – Photo Jean-Philippe ARLES
Alain derrière son stand sur le Marché de Giroussens en 2007 – Photo Jean-Philippe ARLES

Le céramiste avait participé à la création de l’Association Terre et Terres et en avait assuré la présidence à deux reprises. Il avait aussi été dans l’équipe qui avait créé le Marché de Giroussens.

Avec la municipalité de Giroussens, il avait participé à la  création du Centre de Céramique du même Giroussens, qui reste aujourd’hui un lieu de référence en Midi-Pyrénées.

Il travaillait lui-même sur les lustres, un domaine peu abordé dans les recherches contemporaines.

Au sein du Collectif National des Céramistes, Alain Déjardin a été moteur dans la création d’une caisse de solidarité dont le but est de venir en aide aux ateliers en difficultés financières pour cause de force majeure.