A Montpellier, deux artistes créent un nouveau collectif l’UMAC, l’Union Méditerranéenne des Artistes de la Colère. 


A Montpellier, les artistes Benjamin Carbonne et Marc Gaillet ainsi que Anne Belliard et Isabelle Causse, qui travaillent avec eux créent le collectif l’Umac, l’Union Méditerranéenne des Artistes de la Colère.

A l’heure de la division où le champ politique manque cruellement de discernement, de pluralité, où le débat est dépossédé de son objet ‘le dialogue’. Il devient plus que nécessaire de se réunir”, expliquent les fondateurs à l’heure où le débat  sur l’art contemporain prend un tour particulièrement aigü à Montpellier, autour du MoCo.

L’Umac commence par une exposition des œuvres des deux artistes, au sein de l’atelier de Marc Gaillet, pour ouvrir le débat avec d’autres artistes et envisager la suite à donner à cette initiative.