Le peintre Jean Truel offre une œuvre à la ville de Sérignan (Hérault)

 

Né à Béziers en 1938, Jean Truel est un “artiste-spéléologue”.

Il a exploré les grottes les plus emblématiques de la planète et a développé une pratique inédite de la peinture. À l’image des impressionnistes qui peignaient à l’extérieur afin de capter la lumière naturelle, Jean Truel est devenu le spécialiste de la peinture des gouffres, œuvrant à l’intérieur des grottes au plus profond de la terre.

Son parcours d’explorateur des grottes et des espaces reculés est documenté par ses nombreuses créations, toiles, installations depuis plus de soixante-dix ans.
Il exposa notamment au musée Fabre de Montpellier en 1986, au Palais de l’Unesco en 1992, au musée de l’Homme en 1994.

Comme les artistes de la préhistoire, il a laissé derrière lui des grottes ornées dont celle de Bramabiau en Aveyron et des installations à Béziers, Lodève, Courniou ou bien encore Cerbère.

L’artiste-explorateur continue de créer et de mettre en lumière le chaos originel du monde au plus près de la nature.

Attaché à la ville de Sérignan, l’artiste a fait don d’une de ses créations, Le gouffre et la falaise des grottes du monde.