A Sète, Françoise Adamsbaum prend la direction  du MIAM / Association de l’Art Modeste

 

crédit: Miam, Sète

Françoise Adamsbaum, qui collaborait depuis longtemps au développement du Miam et au développement du concept des Arts Modestes (créé par l’artiste Hervé Dirosa) est nommée directrice du Miam/Association de l’Art Modeste auprès de son président Hervé Dirosa, inventeur du concept des Arts Modestes.

Hervé Dirosa a fondé le Miam avec Bernard Belluc en 2001 à Sète.

Françoise Adamsbaum est présente dans l’art depuis les années 90.

Après avoir créé la collection de montres d’artistes LITO, elle a notamment collaboré avec Keith Haring, Sol Lewitt, Bob Indiana, Françoise Petrovitch, Miguel Chevalier…

Elle a également fondé la galerie Keza-Paris en 2008.

Parmi ses projets immédiats pour le MIAM/Association de l’Art Modeste, organiser les vingt ans du Miam en 2021. “Cet anniversaire s’accompagnera d’une publication importante en deux tomes consacrés à Bernard Belluc (les vitrines de Belluc) et à l’évolution du concept des Arts Modestes. Une exposition “Surprise” se tiendra également au Miam, gaie et festive, à l’image du musée”.

La nouvelle directrice compte également développer le Miam numérique et faire connaitre le Miam à travers les réseaux sociaux; renforcer la renommée internationale du Musée; renforcer les coproductions d’exposition notamment à l’international; mettre en oeuvre, par des expositions, les idées “visionnaires” de son président et le défrichage des territoires de l’Art; développer un partenariat avec l’INHA autour de territoires de l’art encore inconnus en développant des bourses de recherches (la première est la Bourse MIAM-Fondation Antoine De Galbert-INHA); développer les ateliers pédagogiques, notamment un atelier pour les adolescents.