A Montpellier, une galerie présente un artiste inspiré par le Musée Fabre, Andrea Ravo Mattoni 

 

A Montpellier, la galerie Nicolas-Xavier présente les œuvres que l’artiste italien Andrea Ravo Mattoni a réalisé en s’inspirant de celles conservées au Musée Fabre.

 

Artiste italien, Andrea Ravo Mattoni commence son aventure en tant que graffeur en 1995. Il poursuit son activité jusqu’au début des années 2000, lorsqu’il s’inscrit à l’Académie des Beaux-Arts de Brera.


Son intérêt pour l’art classique s’accroît toujours plus et il cherche à trouver un point de rencontre entre art classique et contemporain. C’est ainsi qu’en avril 2016 naît «récupération du classicisme dans le contemporain». Avec ce projet, il recrée des grands chefs d’œuvre du passé à la bombe sur les murs et les rend ainsi accessibles à tous.


A Montpellier, l’artiste s’est naturellement inspiré des œuvres du Musée Fabre en s’inspirant des collections permanentes et de la parution récente du “Catalogue raisonné du fond des peintures italiennes du Musée Fabre”.

Le résultat de ce travail est à voir à la galerie Nicolas-Xavier, située à deux pas du musée Fabre.
De quoi inciter les amateurs d’art urbain,  spécialité de la galerie, à ensuite se rendre au musée.

crédit: K-live

> L’artiste italien a déjà imprimé sa marque dans la région: en 2019, dans le cadre du festival K-Live, il a réalisé à Sète, une œuvre appartenant à la collection du musée Paul Valéry.

 

Depuis 2016, la galerie Nicolas-Xavier valorise le patrimoine artistique urbain et contemporain à Montpellier.
A voir (après confinement) jusqu’au 5 décembre.