Edition: Marjon Mudde (Lauzerte, 82) fabrique un livre, et publie un livre sur cette fabrication

 

Les éditions Artfolage publient un livre documentaire où l’art contemporain rencontre le papier fait main, la typographie, la reliure d’art et le livre d’artiste.

Tout a commencé avec une résidence de recherche et d’expérimentation que l’artiste du livre Marjon Mudde – qui habite et travaille depuis trente ans dans le Quercy- a effectué au Moulin du Got (87), épaulée par ses artisans d’art.

La base de la création de la plasticienne Marjon Mudde a été le concept de la déconstruction. La réalisation matérielle a pris la forme d’un livre d’artiste expérimental qui ignore toute forme d’illustration, mais qui, au contraire, utilise la matière et la couleur pour accompagner le texte.

Ce texte, un poème de Georges-Emmanuel Clancier, est lui-même une expérimentation, linguistique cette fois-ci : un poème sans aucun verbe.

Dans la papeterie du Moulin à papier, Marjon Mudde a créé une forme à papier ovale, puis des feuilles à papier à inclusions de pâte à chiffons de lin de couleur, selon une gamme qui accompagne le crescendo des phrases du texte qu’elle a choisi. Dans l’imprimerie, elle décompose en caractères typographiques les phrases, puis les mots. Sur une presse à bras, une Stanhope vieille d’un siècle et demi, elle imprime les feuilles créées.

Puis elle crée la reliure en bois et à dos articulé, dans son atelier à Lauzerte (82), fidèle à la mission d’expérimentation de sa résidence.

Marjon Mudde a documenté toutes les étapes de fabrication de la forme, du papier, la typographie et la reliure avec plusieurs centaines de photos et un carnet de bord.

C’est ce matériel qui est à la base du livre documentaire Huit mois pour un jour.

Huit mois de travail pour créer un livre d’artiste au titre du poème Roman d’un jour de Georges-Emmanuel Clancier.

Pour commander: