A Toulouse, la sculptrice Barbotine Ciselet crée son “artothèque sculpture”

 

crédit: Barbotine Ciselet-Facebook

Sculptrice à Toulouse, Barbotine Ciselet propose maintenant aux amateurs d’art, (particuliers, entreprises, collectivités, établissements scolaires) de pouvoir emprunter une de ses oeuvres pendant un mois ou plus.
L’opération fonctionnera comme  une artothèque de sculptures: “Vous choisissez une sculpture à l’atelier (quartier Guilheméry), vous l’empruntez pour une durée déterminée pour quelques euros. Lorsque la période d’emprunt est terminée vous la ramenez à l’atelier“.

 

Emprunt d’une sculpture pendant un mois : 19€.