Mi-août 2020: A Balma (31), décès du sculpteur Guypierre

 

crédit: armand le poète

L’artiste Guypierre est décédé dans la ville où il vivait depuis de nombreuses années, Balma, des suites d’une longue maladie.

De son vrai nom Guy Thuleau, l’artiste, sculpteur sur métal est né en 1949 à Saint-Denis-sur-Sarthon, en Normandie.

Après son CAP en serrurerie, il entre chez les Compagnons du Devoir et part faire un tour de France durant cinq ans : il apprendra les techniques de l’acier et l’amour d’un métier, celui de forgeron.

Guy Thuleau sera ensuite enseignant, tout en développant sa fibre artistique, comme sculpteur, calligraphe et poète.

Il réalisera notamment plusieurs oeuvres monumentales qui seront achetées par des collectivités, dont Angers, Menton, Lyon, mais surtout Balma, où la mairie lui commande en 1989 la sculpture qui orne le parvis de la bibliothèque municipale.

Il développe également une «écriture métallique », qui lui permet d’écrire avec de l’acier.

Dans un entretien accordé à Ouest-France à l’occasion d’un retour sur ses terres natales, l’artiste  expliquait garder le secret de son invention mais dévoilait le principe : « Imaginez un gros stylo, au bout duquel s’écoule de l’acier en fusion qui a la particularité de se solidifier dans l’acte d’écriture ».

Guypierre n’aura pas eu le temps de mener à bien son dernier projet, un projet que le maire de Balma lui avait confié il y a trois ans: l’ouverture d’un espace dédié aux artistes dans le nouveau pôle culturel de la ville.