A Bagnères-de-Bigorre (65), Jacques Brianti invite des artistes pour aider à sortir du confinement.

A Pouzac, jusque fin septembre.
Extrait du blog de l’artiste:
 
“Les expositions annulées, reportées, nous avons essayé de nous faufiler auprès des actifs. A partir du 8 août, jour de Saint Amour… le bien nommé, j’invite des artistes amis, des faiseurs de rêves de tous bords, à venir occuper le terrain, espace de notre habitat, le parc bien sûr, des proches nous ont aidé à acheter un chapiteau, c’est bon accueil pour les saltimbanques!
Une pensée nous est venue, il est facile d’inviter “au partage” des amis artistes, mais nous avons voulu donner du sens, alors nous allons dédier cette rencontre à Sylvio Brianti (le fils du peintre, disparu en 2014, ndlr). Depuis son départ il y a eu quelques velléités de lui rendre « hommage », cela ne c’est pas fait. C’e la vita”.
Jacques Brianti précise que pour rendre cet hommage possible, “il y a eu de notre part un parti pris. Nous avons mis en valeur les textes qu’il a pu publier, catalogues, monographies concernant certains artistes. Ce fut une base pour inviter. Mais pas que !”
 
Parmi les artistes présents:
Jacques Brémont éditeur en poésie, Bessompierre et Phillipe Parage, Alain Clement, Pellarey, Jean Lafforgue. Alain Alquier, et d’autres, des photos de Jean-Paul Achard, des sculptures de Touatia Razali, et peintures d’Eric Treuvey.
 
A suivre sur le site et/ou le blog de l’artiste.