Crise sanitaire: Le soutien aux artistes du Conseil départemental de Haute-Garonne

Mardi 21 juillet, les élus du Conseil départemental de Haute-Garonne ont adopté la mise en place de nouvelles aides exceptionnelles en faveur des artistes engagés dans les programmations départementales du printemps et de l’été 2020 qui ont dû être annulées en raison de la crise sanitaire.

Entre le 13 mars et le 28 août, la collectivité a dû annuler 161 manifestations culturelles dont La Semaine des Cultures Urbaines, 14 propositions artistiques dans le cour de l’Hôtel du Département et au Pavillon République. Parmi les autres manifestations annulées, Scènes de Printemps (21 spectacles) ou le festival 31 Notes d’été, ainsi que l’ensemble des parcours d’Education artistique et culturelle à destination des collégiens.

Une partie des artistes prévus dans 31 notes d’été ont pu être reprogrammés dans une version en ligne du festival, qui se déroule tous les mercredi soir (8 juillet-26 août).

Dès l’annonce de ces annulations, la collectivité s’est engagée à dédommager à 100 % tous les artistes programmés sur les manifestations départementales. Au total, l’engagement financier du Département concerne 60 artistes, groupes ou compagnies, 368 intermittents et la prise en charge financière de 753 jours d’intermittence, pour un budget de 245 000 €.

En application de cet engagement, les élus départementaux ont voté de nouvelles aides notamment envers des artistes n’ayant pu être reprogrammés et déjà investis en temps et moyens dans un travail de préparation et de répétition. Ces aides concerneront 16 équipes artistiques, pour un montant de subventions de près de 55 000 €.

Le Département a également créé un fonds exceptionnel d’urgence de soutien au monde associatif et aux acteurs culturels de 3 M€. Depuis le 23 mars, le Conseil départemental a permis à 647 associations de bénéficier de ce fonds, dont 171 associations culturelles, pour plus de 600 000 €.

Ces aides s’ajoutent au maintien des aides habituelles du Département au monde associatif, qui s’élèvent à 23 M€ cette année, portant ainsi l’aide globale du Département à 26,5 M€ soit une hausse de 15 %.