A Carcassonne, le photographe Philippe Shangti, la plasticienne Violaine Laveaux exposés cet été

 

Le musée des beaux-arts de Carcassonne est rouvert depuis le 2 juin.

L’exposition d’été consacrée au photographe toulousain Philippe Shangti, The Future is now ouvrira le 15 juillet au lieu du 19 juin.

Le photographe réside aujourd’hui en Andorre.

 

Autre exposition attendue cet été, celle du musée de l’école (à la Cité), intitulée “Au pied de la lettre”, qui débutera le 10 juillet.

 

La chapelle du Petit-Saint-Gimer, au pied de la Cité, va accueillir l’artiste carcassonnaise Violaine Laveaux, du 9 juin au 29 juillet, avec Ecriture d’herbe et légendaire.

Cette créatrice partage ses mémoires d’enfance, entre mythologie et contes, avec du dessin, de la sculpture et de la photographie.

Deux autres artistes M. Magnouat et Héléna Renault lui succéderont dans ce lieu pour l’exposition Casina, autour du thème du jeu.

Des expositions seront proposées à la Citerne, dans la Tour Narbonnaise, à la Cité. Il faudra attendre la mi-juillet pour revoir des artistes à la chapelle des Dominicaines. 

Comme chaque été, une exposition des sculptures de Marta Solsona est prévue sur le square Gambetta. Prévue le 5 juin, son inauguration est repoussée en attendant que les œuvres qui devaient compléter celles déjà acquises par la Ville, puissent être acheminées depuis l’Espagne. Cette exposition est programmée jusqu’au 20 septembre.