Edition: le vitrailliste Thierry Gilhodez publie un roman, Le Treizième Temps de Corconac

 

Vitrailliste basé à Cardet dans les Cévennes gardoises, Thierry Gilhodez publie un nouvel ouvrage, roman d’anticipation.

Ce récit commence en 2032 par l’assassinat de Mahaut sur la place des Arènes de Nîmes et il se poursuit dans Les Cévennes au 23e siècle après le dérèglement climatique, la migration, la guerre de l’eau, la catastrophe nucléaire.

Mahaut quitte la Terre contre son gré et les raisons de cet exil, les péripéties qui s’ensuivent et son retour qui n’aurait jamais dû avoir lieu, forment la trame de cette épopée. Si l’histoire évoque des mondes parallèles, elle se situe néanmoins sur la Terre, et l’auteur veut y montrer les méfaits du scientisme, le manque de responsabilité des gouvernants incapables d’empêcher le désastre écologique, les pandémies, et l’injustice sociale. Son univers est terrifiant et ses personnages sont désabusés, mais il offre une place à l’utopie et à l’amour qui suggère que malgré le désastre, il existe peut-être une possibilité de résilience, de réconciliation de l’humanité avec elle-même, et avec les autres.

336 p., éditions Nombre7 (Nîmes), 20 €.
https://librairie.nombre7.fr/