A Castelnau-le-lez (34), un cheval de Robert Combas dans une résidence du promoteur Helenis

 

Robert Combas va poser les roulettes de son Double cheval rouge et jaune devant le  complexe Prado Concorde réalisé par le promoteur Helenis à Castelnau-le-Lez, commune voisine de Montpellier.

Ce programme immobilier Prado-Concorde, implanté à l’entrée de Castelnau-le-Lez,  est un espace urbain complet,  qui propose des 328 logements, mais également des bureaux, commerces, un établissement scolaire et un pôle de santé, porté en co-promotion par Opalia et Hélénis.

Au centre du complexe, une coulée verte, ouverte aux promeneurs dans la journée, permet de rejoindre les berges du Lez. C’est là que le promoteur installera en juin cette sculpture monumentale en métal  (300cm de hauteur, 430cm de long, 700 kg).

Malgré cette monumentalité, l’œuvre a l’apparence légère d’un petit cheval de bois pour enfant. 

Le programme immobilier Prado-Concorde étant en fait un véritable quartier, les promoteurs ont prévu d’y intégrer d’autres pièces de différents artistes: les peintres et plasticiens montpelliérains Marie Havel et Clément Philippe, la céramiste montpelliéraine Stéphanie Titus, ainsi que d’autres travaux de Combas, des œuvres de la série « Tatouages Académiques ».

Helenis enchaînera ensuite avec l’ouverture de la Fondation Helenis, place de la Canourgue, à la fin de l’année.

Photos prises à la Fondation Villa Datris de l’Isle-sur-la-Sorgue, où la sculpture était exposée avant d’arriver à Montpellier. Crédit: Helenis