A Nîmes, nouveau roman pour le  sculpteur Henri Aram Hairabédian

.

Le “sculpteur écrivant” gardois Henri Aram Hairabédian publie un nouveau roman, Le voyageur d’un silence: l’aventure initiatique de Théo, enfant muet, seul dans les trains de la guerre.

Dangers et rencontres l’accompagnent au travers d’événements chimériques et authentiques.

Bordeaux, Toulouse, Narbonne, Perpignan, Nîmes, Marseille et Menton s’enchaînent pour illuminer le secret de son enfance.

 

 

L’artiste a déjà publié de nombreux romans:

  • Les Nuits d’Haïra, éd. Verso 1984  (épuisé);
  • Dis-lui son nom, 2011, éd. Parenthèses ;
  • Baiser la mort, 2012, Jacques Flament éd.
  • Les orgues de basalte, 2013, Jacques Flament éd.
  • Rêves et chuchotis, 2015; Les papillons d’Ostende, 2016, Jacques Flament éd.
  • La vie chrysalide, 2017; J’ai semé des graines d’imaginaire, Les fleurs sont pour vous, 13 nouvelles et textes courts,  Jacques Flament éd., 2017.

 

Toutes commandes, dans cette période compliquée où ne sont pas possibles les rencontres avec les lecteurs ou les dédicaces,
– Directement  à l’auteur: H.A.Hairabédian – 1031 Chemin de Font Chapelle 30000 Nîmes. 20 €, port compris.
– Auprès du site de l’éditeur, ici.

– Auprès du site en ligne de la Librairie TEYSSIER à Nîmes.