A Sète, le Musée Paul-Valéry  fêtera bien le cinquantième anniversaire du lieu en 2020

.

Musée Paul-Valéry, crédit Musée Paul Valéry

 

A Sète, le Musée Paul-Valéry a choisi de réagir à la crise actuelle en maintenant toute sa programmation mais en la décalant dans le temps.

Seule la dernière exposition du calendrier 2020 passe ainsi en 2021 (Titus Carmel, vernissage prévu en novembre, reporté en février 2021).

L’exposition estivale, Paul Valéry et les peintres: Degas, Corot, Courbet, Manet, Monet, Renoir…, initialement programmée du 27 juin au 8 novembre, est désormais prévue du 25 septembre au 17 janvier. Elle est donc maintenue sur l’année 2020, détail qui a son importance puisque Maithé Vallès-Bled, conservateur en chef du Musée, a organisé cette exposition pour le 50e anniversaire de l’ouverture, en 1970, du Musée Paul Valéry dans le bâtiment qu’il occupe aujourd’hui face au Cimetière marin.  Créé en 1891, le Musée des Beaux-arts de Sète prenait à cette occasion le nom de Musée Paul Valéry.
Mettant à l’honneur le poète, l’écrivain et le penseur qui est au cœur de l’identité du Musée, l’exposition propose un regard exhaustif sur les relations qui ont uni Valéry à la peinture.

Pour le reste: l’expo 4 à 4, quatre expos consacrées à 4 artistes : Bashar Alhroub (Ramallah), Cécile Borne (Douarnenez), Isabelle Leduc (Montréal) et Pierre-Luc Poujol (Montpellier), qui a été inaugurée le 12 mars, trois jours avant la fermeture des musées, sera accessible dès la réouverture du Musée pour une durée de deux mois (dates précisées lors de la réouverture) et l’exposition de Patrice Palacio, qui était programmée du 28 mars au 31 mai, sera inaugurée dès la réouverture du musée et accessible pendant deux mois.

Musée Paul Valéry, crédit Musée Paul Valéry.