Exposition virtuelle: Odile Cariteau

Maison de la céramique, Giroussens

PROLONGEE JUSQU’A FIN JUIN

“La série Combats primordiaux est née entre 2007 et 2009, alors que je m’interrogeais sur la singularité de la vie, sur son origine et sur le processus qui mène à sa création. J’ai écrit le texte suivant tout en réalisant une série de peintures et de céramiques qui représentent ce que pourraient être les formes d’une vie archaïque.
La vision de ces « combats primordiaux » mène le spectateur vers une contemplation des transformations, mélanges et transmutations de la Vie. Embryons ou fragments de vies sont engagés dans un violent combat. Le monde en gestation décrit ici est un chaos qui cherche à s’ordonner, qui expérimente et éprouve, par le biais de multiples combinaisons, la logique de sa transformation, de son évolution, de son ordonnancement. Sans doute est-ce pourquoi l’on peut voir dans les tableaux des « esprits-animaux », des « animaux-minéraux », des « végétaux-animaux », des « végétaux-animaux-homme »… Ces combinaisons variées constituent lors de chaque création un monde neuf, non-inerte et en évolution incessante.
Les céramiques Vies archaïques témoignent aussi de formes de vie qui auraient pu se développer aux origines et évoluer ensuite vers d’autres formes plus ordonnées.
Est-ce un démiurge qui effectue ces manipulations, ces expérimentations permettant d’aboutir à la naissance d’une vie ? Quelle est la logique de la réflexion de ce démiurge dans son choix des associations définitives ?
L’homme est issu de mélanges particuliers, de dosages précis qui ont abouti à sa formation particulière et complexe. Est-il pour autant une forme de création parfaite ?”

 

Combats primordiaux, exposition commencée en février au centre céramique de Giroussens (81) était prévue jusqu’au 13 avril. Elle est prolongée jusqu’à fin juin.

Web : www.odilecariteau.fr

Blog : www.odile-cariteau-art.blogspot.com