A Nébian (34), ouverture fin 2020 d’un nouvel espace artistique dans une ancienne coopérative

 

La coopérative de Nébian, qui va accueillir une grande salle d’escalade et, dans le caveau de vente, le projet du Noyau.

Le projet est porté par un couple, Alix et Fabien Brossard. Fabien, plasticien et art-thérapeute, mais également graphiste webdesigner avant sa reconversion, et Alix, sophrologue, certifiée en mindfulness et diplômée Petite Enfance.

La municipalité de Nébian a piloté la reconversion du site. L’espace principal de la coopérative va être reconverti en salle d’escalade de dimension internationale, gérée par une association, Escalagou.

En parallèle, elle a choisi de louer le caveau de vente (80 m2) à Alix et Fabien Brossard qui y réalisent donc ce projet, le Noyau.

Couple à la vie et désormais au travail, ils ont pensé Le Noyau comme un espace triple, qui comprendra à la fois une galerie d’art, une salle multisensorielle propice à la détente et une salle d’expression plastique.

Pour réaliser les travaux, ils ont lancé le 23 mars un financement participatif pour réunir les 4000 € nécessaires. Le projet a visiblement suscité un bel engouement puisque la somme a été réunie en 24 heures.

La galerie, sur un espace de 30 m2 à l’accueil du lieu, permettra aux porteurs du projet d’exposer des oeuvres d’artistes contemporains avec un nouveau vernissage d’ores et déjà prévu tous les deux mois. Premières artistes envisagées pour l’ouverture: Emmanuelle Jamme et Marie-F.

La salle d’expression plastique, l’Atelier, sera dédiée à la création, seul ou en groupe. Pas de cours formels et strictement délimités, mais la possibilité pour ceux qui le désirent de créer, d’essayer tous supports, outils ou matériaux, en autonomie ou accompagnés et guidés par Fabien Brossard.

Le couple envisage aussi de pouvoir privatiser l’espace à “ceux qui voudront un espace où laisser libre cours à leur sensibilité artistique”. L’Atelier accueillera également des séances d’art-thérapie. Des ateliers hebdomadaires seront de plus proposés pour tous les âges, ainsi que des stages durant les vacances scolaires.

Alix et Fabien Brossard. crédit: A et F Brossard.

C’est donc de nouveau une ancienne coopérative viticole qui va se transformer en lieu artistique, rejoignant déjà plusieurs projets de ce type dans l’Aude et les Pyrénées-Orientales:

  • Philippe Aini a transformé l’une des plus grandes coopératives viticoles régionales, celle de Servies-en-Val en atelier et en galerie accueillant d’autres artistes, la Coop’art;
  • Plus récemment, l’artiste Florent Spiktri a racheté la coopérative de Ferrals-les-Corbières (11), et misait sur une ouverture le 11 avril.
  • A Montolieu, près de Carcassonne, la Coopérative accueille la collection d’art brut de la galeriste parisienne Cerès Franco.
  • Début 2019, c’est le peintre Jean-Luc Février qui rachète la cave coopérative de Fosse à la commune qui en était jusqu’ici propriétaire, cave qui ne fonctionne plus depuis 1985, dans les montagnes, non loin de Saint Paul de Fenouillet. Il y fait son atelier et envisage d’organiser des expositions.