- Publicité -


A Carcassonne, la Toulousaine Violette réalise une fresque pour les 70 ans d’Emmaüs

A l’occasion des 70 ans du Mouvement Emmaüs, le Comité d’Amis de Carcassonne a sollicité l’artiste Violette de Toulouse pour réaliser une oeuvre aux abords de la salle de vente.

Après une année de travail, l’artiste Annie Ponel, alias Violette de Toulouse a présenté sa fresque au public, samedi 29 février. 

crédit: Emmaus-Carcassonne

Annie Ponel, alias Violette de Toulouse, est une professeur d’Arts plastiques diplômée de l’école des Beaux-Arts de Toulouse en 1971, aujourd’hui retraitée. 

C’est Jean Lopez, responsable du local carcassonnais qui a sollicité l’artiste qui venait de temps en temps “croquer” avec ses crayons des personnes dans le centre.
Installée aujourd’hui dans l’Aude, elle accepte mais souhaite faire autre chose qu’un portrait de l’Abbé Pierre et propose de l’accompagner d’une nature morte reflétant les objets qu’on peut trouver dans le centre. 

 

  • Violette de Toulouse réalise souvent de grands portraits taille réelle croqués sur le vif sur de grandes feuilles de papier. Elle a ainsi réalisé des séries sur des infirmières, des personnes âgées, des gilets jaunes, des migrants syriens…

 

 

- Publicité -
Article précédentA Rodez, prochaine ouverture de l’Institut des métiers de l’estampe originale
Article suivantDécès de Dominique Polad-Hardouin, qui a conçu la coopérative Céres Franco dans l’Aude