Toulouse/Municipales: les candidats d’accord pour faire du Dôme de la Grave un lieu d’exposition, avec quelques nuances

 

A Toulouse, le comité de quartier de Saint-Cyprien, où se trouve l’hôpital de La Grave a organisé un débat avec les représentants de six listes aux municipales. Parmi les thèmes soulevés, l’avenir de l’hôpital.

Le volet Santé était évidemment le point le plus important, mais le devenir du Dôme de la Grave a l’air de faire l’unanimité: tous sont d’accord pour en faire un lieu d’exposition, même si chacun tient à apporter des variantes: Daniel Rougé (Aimer Toulouse, LR-Lrem) le veut centré sur l’histoire du site, pendant que Julien Klotz (Une nouvelle énergie, PS-PC-PRG) et Pauline Salingue (Toulouse anticapitaliste)  souhaitent mettre en avant les artistes locaux, et que Franck Biasotto (Toulouse Belle et Forte, Modem) trouve cohérent de le consacrer à l’art-thérapie.

En revanche, peu d’engouement pour le projet de Cité des Arts qui prendrait place dans le carré historique, en dehors de la liste du maire sortant.

Toulouse, Hôpital de la Grave. Crédit Photo : Joseph Hilfiger