A Toulouse, réouverture du Musée de la Résistance et de la Déportation 

 

Le musée départemental de la Résistance et de la Déportation, service du département de la Haute-Garonne depuis 24 ans, ouvre à nouveau ses portes après 18 mois de travaux, qui permettent notamment l’ouverture de nouveaux espaces. Doté d’une extension de 200 m2 et d’une plus grande capacité d’accueil du public, il comprend désormais une nouvelle salle d’exposition temporaire de 150 m2.

Cette salle accueillera un programme annuel d’expositions temporaires, dont la première réunira 118 clichés inédits de la photographe toulousaine Germaine Chaumel sur le quotidien de Toulouse pendant la Seconde Guerre Mondiale : “Germaine Chaumel et la vie quotidienne à Toulouse, 1938-1944”.

Le Département a organisé différentes manifestations et  témoignages pour les quatre jours d’inauguration, et a intégré le dessin aux propositions.

Le vendredi 28, Hôtel du Département – Pavillon République • 10h-17h : master class « Dessiner pour transmettre » avec des élèves du BTS graphisme et illustration du lycée des Arènes (Toulouse), animé par les dessinateurs Jérémie Dres et Edmond Baudoin.
• 17h30 : Conférence « Dessiner pour transmettre » des dessinateurs Edmond Baudoin et Jérémie Dres : comment s’approprier un passé qui peut être très lourd, via le medium du dessin. 

Journées portes ouvertes à l’occasion de la réouverture, 27 février-1er mars, 52 allée des Demoiselles, Toulouse

Le site web du musée