A Toulouse, une exposition de Germaine Chaumel pour la réouverture du Musée départemental de la Résistance

 

 

Musée départemental de la résistance et de la déportation, Haute-Garonne. Toulouse. Perspective du perron – Crédit : CD31/Direction de l’architecture

Le 26 février à Toulouse, le Musée départemental de la Résistance et de la Déportation rouvre ses portes au public lors de cinq jours d’inauguration sur le thème de la transmission.

Après 18 mois de travaux, le Musée créé en 1974 est désormais doté d’une nouvelle extension portant sa superficie à 1 000 m².

La nouvelle salle d’exposition temporaire de 150 m2 accueillera un programme annuel d’expositions temporaires, dont la première réunira 118 clichés inédits de Germaine Chaumel sur le quotidien de Toulouse pendant la Seconde Guerre Mondiale : “Germaine Chaumel et la vie quotidienne à Toulouse, 1938-1944“.