Le Centre des Monuments Nationaux (CMN) intègre Aigues-Mortes dans la manifestation Africa 2020

 

Le CMN qui gère des sites patrimoniaux en France fait participer certains de ses sites à la manifestation Africa 2020 ou à l’année de la bande dessinée.

Lancée par Emmanuel Macron, la Saison Africa 2020 se déroule sur tout le territoire français du 1er juin à mi-décembre. Dans ce cadre, le CMN propose quatre rendez-vous dont un en région, aux Tours et remparts d’Aigues-Mortes (les trois autres:  la Conciergerie à Paris, le château de Villers Cotterêts et le Panthéon). 


Le CMN invite Joël Andrianomearisoa à investir les Tours et remparts d’Aigues-Mortes à partir du 9 juin. Inspiré par la mémoire de l’ancienne cité portuaire ouverte sur la Méditerranée, par les poètes Maurice Ramarozaka et Jean Genet, par la lagune et les salins, et par les matières de Camargue et d’ailleurs, l’artiste proposera “un voyage infini le long des remparts et de tour en tour, comme un long poème qui se dévoile à la manière d’un rouleau de papyrus délivrant ses indices mystérieux” (communiqué du CMN).
Artiste pluridisciplinaire, Joël Andrianomearisoa né en 1977, vit entre Paris et Antananarivo (Madagascar). Il a représenté en 2019 Madagascar, présent pour la première fois à la Biennale de Venise.

Le CMN a déjà fait intervenir cet artiste en région: en collaboration avec les Abattoirs, Musée-Frac Occitanie Toulouse, Joël Andrianomearisoa avait réalisé l’installation artistique « Le vent souffle sur votre cœur » au château d’Assier (46) l’été 2018.


Autres actualités en région du CMN

Le 25 janvier a ouvert  le nouveau musée des sites archéologiques de Montmaurin (Gers). Le Centre des monuments nationaux, qui assure la conservation des deux villas galloromaines de Montmaurin depuis 2010, enrichit le parcours de visite d’un musée, aménagé au cœur du village dans l’ancien presbytère.

Les ouvertures en 2021 : l’abbaye de Beaulieu-en-Rouergue (Tarn-et-Garonne) et le site archéologique d’Ensérune (Hérault).
Depuis 2019, le CMN a engagé un programme de restauration de l’abbaye de Beaulieu-en-Rouergue, qui s’achèvera en juin 2021 avec la création d’un parcours muséal présentant la collection Brache-Bonnefoi, un ensemble d’œuvres d’artistes de la Nouvelle Ecole de Paris. Celle-ci sera présentée dans 18 salles et donnera à comprendre la démarche des collectionneurs et le contexte artistique de l’Après-guerre. Trois salles monographiques retraceront le parcours de Jean Dubuffet, Henri Michaux et Simon Hantaï, dont la collection est riche de respectivement 12, 45 et 7 œuvres.