A Nîmes, profonde émotion après le décès de l’artiste José Pirès

Les uns après les autres, les artistes, les élus et les amateurs d’art nîmois rendent hommage au peintre José Pirès, décédé à 64 ans, le 3 janvier 2020, à l’hôpital Carémeau, où il avait été admis suite à un malaise cardiaque.

José Pires était une figure incontournable du milieu artistique gardois, amoureux comme tout bon nîmois de la tauromachie, des taureaux et des chevaux. Il avait fait ses études en partie au Brésil avant de les terminer aux Beaux-Arts de Nîmes.

La ville lui avait confié à deux reprises la création de l’affiche des Ferias, en 1987 et 2011.

La métropole nîmoise lui avait également donné carte blanche lors de l’aménagement du Colisée 3, bâtiment à l’ entrée de la ville rassemblant les services de la métropole. IL y avait conçu des œuvres monumentales, très végétales pour compenser le côté minéral du bâtiment.

 

Pour notre part, nous nous rappellerons toujours que José Pirès avait été un des premiers artistes à nous proposer de manière spontanée et généreuse d’organiser une rencontre avec les amateurs d’art nîmois pour présenter le magazine Art dans l’Air lors de sa création en 2013, magazine précurseur de notre site actuel.