A Alès, nouvelle présentation des collections du musée PAB




crédit: ville d’Alès

Le titre provient d’un poème de Pierre André Benoit, le donateur qui a donné son nom au  musée: Nouvelle fête manigancée par l’amitié.
Inauguré en janvier 1989, le musée-bibliothèque PAB a été créé pour accueillir la donation des collections de Pierre André Benoit à la Ville d’Alès en 1986. PAB fut tout à la fois poète, peintre, illustrateur, graveur, typographe, imprimeur et éditeur d’art (sous le nom PAB).

Le musée a ainsi pu intégrer à la fois la production de l’artiste (plus de 700 livres, réalisés en collaborations avec de nombreux artistes du XXè siècle) et sa collection d’oeuvres d’art.

Du 14 janvier au 31 mai, le musée expose le travail de PAB et ses relations avec les autres artistes:  Alechinsky, Picabia, Braque, Hugo, etc.
Cette présentation est l’histoire d’une collection, à explorer aussi sous le prisme de la technique parfois créée ou réinventée par PAB, comme la cartalégraphie et la gravure sur celluloïd. Depuis ses premiers livres, du classique au moderne, travaillant sur la nature morte et le paysage, PAB, a œuvré en fonction de ses rencontres et de ses affinités avec les créateurs. Cubisme, abstraction, collages, typographie et écriture, miniatures ou gravures, l’Alésien a tracé une route construite autour de l’amitié. 

Musée-bibliothèque Pierre André Benoit
52, montée des Lauriers, Alès