- Publicité -

A Lavelanet (09), Mary-Pierre Vidal-Saisset légue ses oeuvres à sa ville natale

La peintre et sculptrice Mary Pierre Vidal-Saisset revient dans sa ville natale, à la fois pour y installer son atelier, créer une fondation et réaliser une donation à la commune.
L’artiste a organisé fin novembre une présentation de ses œuvres dans les locaux où elle va s’installer, (n .44-46 de la Rue Pasteur), en rassemblant desdessins, peintures, sculptures, et céramiques…
Née en 1932, Mary Pierre Vidal-Saisset fréquente l’école des filles de Lavelanet, puis le collège de Pamiers avant d’entrer à l’école des Beaux-arts de Toulouse en 1953. Elle expose en France – une de ses sculptures se trouve au Palais de l’Élysée -, mais également à l’étranger (Allemagne, Andorre, Belgique, Espagne, Pays-Bas, Italie, États-Unis, Sénégal…). 

Sans héritier direct, l’artiste a clairement annoncé ses intentions: « Je reviens avec un projet. Mes œuvres resteront ici à Lavelanet, dans cette ville où j’ai l’intention de créer une fondation pour les femmes sculpteurs. Je me sens bien dans cet endroit. Vous avez des gens exceptionnels ici, je vais en amener d’autres.» 

L’artiste a donc changé d’avis par rapport à ses premières annonces, il y a deux ans en 2017:  elle avait alors signé un accord avec la mairie de Pamiers, pour lui léguer l’intégralité de son œuvre. Mais l’artiste y mettait quelques conditions, comme le fait  d’exposer ses œuvres dans un avenir proche au Carmel.
Visiblement, elle a estimé que les  conditions n’étaient peut-être pas remplies, pour  se diriger désormais vers sa ville de naissance, à quelques kilomètres de là.

Crédits photos: ville de Lavelanet