Au Mexique, le street-artiste Arkane intervient sur un château d’eau

 

Cette fresque a été réalisée dans le cadre de la seconde édition du festival de peinture Akumal arts Festival, le long de la riviera Maya. Le street-artiste montpelliérain Arkane, déjà présent l’an dernier a été réinvité cette année.

Arkane: « C’est ma seconde intervention là-bas, avec cette fois ci un challenge de taille, l’ancien château d’eau du Pueblo Akumal qui fait environ 15 mètre de haut.
Je suis parti trois semaines au Mexique, deux semaines personnelles (pour chercher des idées, inspirations…) et une semaine dans le cadre du festival.
A l’issue de ces deux premières semaines, je me suis baladé dans le sud dans les régions du Quintana roo et du Yucatan, et j’ai photographié deux inconnus sur un banc alors qu’ils se préparaient à danser pour une cérémonie de la fête des morts, dans la ville coloniale de Valladolid. Je suis parti de cette image pour composer ma fresque sur la tour, faisant échos aux traditions locales, avec par exemple l’emblématique robe traditionnelle ‘hipil’. »

www.arkane-art.com

 

Ci-dessous, photo de sa première fresque réalisée pour le même festival l’an passé 

 

Arkane est un artiste pluridisciplinaire qui évolue et avance parallèlement dans trois grandes disciplines bien distinctes, la peinture,  le street art et la photographie. Originaire d’Avignon, Arkane est installé depuis sept ans à Montpellier.

photographies : www.arkane-art.com