Le mosaïste Stanko Kristic a reçu trois prix internationaux à Nice

Le mosaïste Stanko Kristic qui a son atelier à Cordes-sur-Ciel a reçu trois prix dans la catégorie sculpture lors du 31e concours d’arts plastiques organisé par l’Aigle de Nice International:  le 1er prix du jury section sculpture, le Prix Spécial du Public de la Ville Dde Nice et la médaille du prix IMCF remis par une entité japonaise (International Art Council).
Début novembre, le mosaïste avait fait don d’un dragon à  la mairie de Cordes-sur-Ciel, où il réside depuis vingt-cinq ans. 

L’artiste a installé de nombreuses oeuvres dans différentes collectivités, comme ses ours au ski à Cauterets, le cheval qui se cabre à Saint-Cyr (37) ou une licorne à Marseille.

Aujourd’hui, l’artiste travaille à une fontaine qui, elle aussi, devrait prendre des dimensions monumentales.