Deux artistes de la région font rentrer l’art contemporain dans le groupe Appart’City 

 

Le groupe immobilier Appart’city dont le siège est à Montpellier a demandé à l’artiste sétois Maxime Lhermet et à l’artiste toulousain Alexandre Nicolas de développer l’art contemporain au sein du groupe, à la fois pour les collaborateurs qui travaillent au siège et pour les clients des appart’hôtels que le groupe possède en France, Suisse et Belgique.


La première action de mécénat a été présentée lors du salon Montpellier Art Fair: Alexandre Nicolas a conçu une matrice en fibre de verre, à  partir d’un moule reprenant le “A” du logo de la société. Ce support, un carré aux bords arrondis de 1,10x 1,10 mètres a ensuite été proposé à 33 artistes qui ont pu le customiser selon leur inspiration. “La règle a été la même pour tous, explique Maxime Lhermet: une rémunération fixe pour l’artiste, quelle que soit sa notoriété, et un engagement de l’artiste à céder ses droits sur l’oeuvre au groupe, pour que l’oeuvre soit intégrée au groupe et pour pouvoir envisager des produits dérivés”.
Les oeuvres vont intégrer les locaux du groupe, soit au siège, soit dans les établissements répartis en Europe. “L’idée est de poursuivre cette collection jusqu’à avoir une centaine d’oeuvres, poursuit Emilie Sarda, directrice marketing et communication, cela permettra d’en doter chaque établissement. Et comme le groupe est appelé à croître, la collection va grandir en parallèle!”.

Alexandre Nicolas et Maxime Lhermet se sont chargés de cette première sélection. On y retrouve des artistes de Nantes, Paris, Bordeaux ou Marseille, mais surtout des artistes d’Occitanie: 

  • Toulouse: Fanny  de la Roncière, Soone, M. Randriamorasata, Christine Beglet, Ceet et  Alexandre Nicolas, 
  • Montpellier, Béziers ou Sète: Tarbou, Michel Soubeyrand, Marc Duran, Christophe Consentino, Jean Denant, David Djordjevic, Christophe Monteil, Rans, Bocaj, Jacques Charvet, Johanne Cinier et  Maxime Lhermet.

 

Le groupe envisage de donner plus d’ampleur à cette action de mécénat par des produits dérivés, et par l’intégration des artistes dans la conception ou la rénovation des prochains appart’hôtels de la chaîne.
Dans l’immédiat, un rendez-vous original est déjà prévu dans deux ans: l’une des matrices a été confiée à l’ostréiculteur Florent Tarbouriech, sur l’étang de Thau: il a collé dessus des huîtres avant d’immerger le “A” comme n’importe quel support d’huîtres. Les huîtres ont deux ans pour croître avant d’être remontées à la surface pour être décollées et dégustées. Ce sera la première “oeuvre d’art vivante” de la collection.

A.D.

 

Présidé par François Sabatino,  le groupe montpelliérain Appart’city , créé en 2000, gère 13 000 chambres réparties dans une centaine d’appart-hôtels en France, Belgique et Suisse.  Il emploie 200 collaborateurs au siège à Montpellier.
Les établissements, répartis en trois catégories sont tous situés en ville, dans des quartiers d’affaires, et accueille essentiellement une clientèle en déplacement professionnel.
Dix nouveaux établissements sont actuellement en cours de signature en France et en Europe.