Perpignan: La conservatrice Pascale Picard quitte les musées d’Avignon pour le musée Hyacinthe Rigaud

 

Crédit photo: ville de Perpignan

Le musée d’art Hyacinthe Rigaud accueillera début janvier 2020 sa nouvelle conservatrice, après le départ de Claire Muchir pour le musée d’art de Collioure.
La Ville de Perpignan a organisé un jury de recrutement dans lequel siégeaient deux représentants des services du ministère de la Culture. Ils ont reçu une vingtaine de candidats.

Pascale Picard est universitaire et a soutenu, à l’université de Montpellier en 1995, un doctorat sur l’influence de la peinture de céramiques antiques dans l’œuvre du peintre J.-A.-D. Ingres.
Entre autres jalons dans son parcours, elle a assuré la direction du musée Réattu d’Arles (beaux-arts), où elle a notamment programmé les expositions Les Clergue d’Arles (2014) et Oser la photographie, 50 ans d’une collection d’avant-garde (2015).

La valorisation de la collection Picasso du musée l’a également engagée dans le réseau européen Picasso Méditerranée, ce qui lui a permis de réaliser l’exposition, présentée à Milan au Palazzo Reale, et le catalogue Picasso Métamorphoses (2018).

A partir de 2016, à Avignon, elle a proposé de présenter au Palais des Papes, sur le thème du cabinet de curiosité, l’exposition Mirabilis qui réunissait quatre cents œuvres et objets issus des réserves des musées municipaux, dans une scénographie signée Christian Lacroix.

Depuis son ouverture après les travaux de restauration et agrandissement en juin 2017, le musée d’art Hyacinthe Rigaud a accueilli près de 200 000 visiteurs.
La nouvelle conservatrice va prendre en charge l’exposition prévue pour la prochaine saison estivale, Perpignan-Versailles, le portrait en majesté, qui mettra en valeur le portrait autour de l’oeuvre du peintre natif de la ville et qui a donné son nom au musée, Hyacinthe Rigaud.