- Publicité -


A Gréalou (Lot), vol d’une maquette imposante d’une oeuvre conçue par le Collectif Encore Heureux

 

A Gréalou dans le Lot, sur le site classé de Pech Laglaire se trouvait une maquette en bois de plus de 12 mètres de long : un prototype réalisée par Pieter Dijkstra, artiste installé à Lissac-et-Mouret (dans le lot également), qui préfigurait une oeuvre d’art-refuge conçue par le collectif Encore Heureux et qui doit être construite au même emplacement cet hiver.
Cette oeuvre en  lauzes et pierres sèches doit faire partie intégrante de l’itinéraire artistique Fenêtres sur le paysage, monté sur les chemins de Saint-Jacques de Compostelle par le parc naturel régional des Causses du Quercy et l’association Derrière le Hublot. Le responsable de l’association, Fred Sancère, a porté plainte.

Pieter Dijkstra a par ailleurs mis en place plusieurs installations de miroirs d’eau dernièrement. Il en réalise une prochainement lors de l’exposition « Graphes d’encre et de Lumière », expo de photographes qui aura lieu du 20 au 27 octobre à Lissac-et-Mouret (46100).

https://www.facebook.com/pieter.dijkstra.33
https://www.facebook.com/Miroirs-dEau-112107706822620/

photos : maquette en bois maintenant disparue; maquette en pâte à modeler, qui donne une impression de ce que ça va devenir.: photos avec le couché du soleil, puisque le passage entre les deux ‘tentes’ en pierre est orienté sur le couché du solstice de l’été.
Crédits: Pieter Dijkstra.