- Publicité -


Deux nouvelles oeuvres dans l’espace public à Tournefeuille

 

La ville de Tournefeuille  (31) a inauguré la “Padifornie” du collectif toulousain IPN, et inaugure ce mardi une sculpture de Guillaume Castel.

 

 

Padifornie. collectif IPN, crédit: mairie Tournefeuille

Guillaume Castel, Dulse, avant son installation. Crédit G. Caste

 

Emilie Prouchet, Rayo, crédit: Emilie Prouchet Dalla Costa

 

Ces oeuvres intègrent le projet “Routes singulières”, un projet européen transfrontalier lancé il y a 14 ans, qui prévoit entre autre trois œuvres pérennes dans la ville. La sculptrice de Négrepelisse, Emilie Prouchet-Dalla Costa a inauguré le parcours avec Rayo, avant que les deux autres oeuvres complètent à présent le dispositif.

L’installation de ces œuvres, confiées à des artistes et des projets distincts forment un parcours artistique contemporain avec pour vocation de valoriser l’attractivité du territoire. Après Rayo d’Emilie Prouchet Dalla-Costa, sont donc installés ces jours-ci La Padifornie » du collectif IPN et Dulse de Guillaume Castel.

La Padifornie fait allusion à une ancienne exploitation agricole d’un parlementaire toulousain, la Paderne, et essaie de rendre compte de l’évolution des lieux en établissant un lien entre partie naturelle et espace urbain.

Le collectif IPN, créé en 2012 réunit une trentaine de plasticiens, graphistes, designers qui gèrent un lieu collaboratif sur Toulouse. Padifornie est le résultat du travail groupé de plasticiens, designers et scénographes. La première structure qui comprend du bois, du fer et des plantes, relève autant de l’oeuvre d’art que du mobilier urbain. Les  passants sont d’ailleurs invités à s’y asseoir. Elle se prolonge par un chemin de clous, gravés de phrases célèbres, qui mène au parc où se dressent des tambours métalliques pour proposer un paysage sonore.

Guillaume Castel, lui, est installé en Bretagne.

Dans le cadre du projet « Routes singulières », Tournefeuille accueille les Journées « Art et espace public urbain » les 7 octobre, 19-23h, et 8 octobre, 9-21h.